• Le château d'EGESKOV (DK)

    28/08/2018

     

    Dans le Sud vallonné de la Fionie, à proximité de Kvaerndrup, se dresse le plus célèbre et le mieux conservé des châteaux Danois : le château d' Egeskov (prononcé : Liiiskov)
    Construit en 1554, de style Renaissance, il fut doté : d'un pont levis, de créneaux, meurtrières et de mâchicoulis pour se prémunir des pilleurs ainsi que des autres seigneurs plus belliqueux. Entouré d'un lac, il est bâti sur des pilotis de chênes si nombreux qu'ils lui auraient donné son nom : forêt de chêne (qu'il fallut couper pour sa construction).



    Le domaine s'étale sur 1 131 ha. Pour le faire vivre, l'actuel propriétaire, le comte Michael Ahlefeld-Laurvig-Bille, dont la famille occupe les lieux depuis 9 générations et demeure dans le château (une partie seulement étant ouverte au public) a transformé le domaine en parc d'attraction comprenant diverses activités, jeux pour petits et grands, accrobranche, musées, expositions, restaurants ...

     

     

     Un document, en français, remis à l'entrée vous permet de suivre aisément la visite.

     

     

     

    En 1999 l'actuel propriétaire réalisât son rêve d'enfant : avoir sa propre armure. Il fit donc reproduire celle du créateur du château, Frands Brockenhuus. Réalisée en fer 1.5 mm d'épaisseur, décorée à l'or, elle pèse 35 kg. La cote de maille est réalisée avec 10 000 anneaux de métal. 

     

    Lorsque je vis ce coin de toilette, j' eus un choc en voyant le tapis : j' ai exactement le même chez moi. Je l'avais acheté en 1977, dans l'ex-Yougoslavie auprès d'une dame âgée qui le conservait précieusement au fond d'une malle. Je ne me souviens plus de qui elle le tenait, elle acceptât, presque à contre cœur, avec la promesse que j'en prenne le plus grand soin, de me le vendre ayant besoin d'argent. Ce tapis est un Kilim, de la région de Pirot (région de Serbie proche de la Bulgarie). Il doit avoir près d'un siècle, voir +. 

     

     

    La salle des "trophées", souvenirs de massacres des parents de l'actuel occupant des lieux, est comme toujours un lieu morbide. Ces "trophées" principalement africain, sont mis en place et en scène après avoir été répertoriés.

    Ceux là ont été chassés à l'arc et la flèche est celle qui a tué l'animal !

     

     

    En cliquant sur la photo, vous aurez une autre vue de la pièce.

    Dans une pièce, une extraordinaire maison de poupée, Titania's Palace, qui serait la plus grande au monde. C'est un prêt de la fondation Lego.  Son créateur, le peintre Nevile Wilkinson l'avait construite pour sa fille. Comme il lui fallut plus de 15 ans pour l'achever en 1907,  personne ne sait si sa fille a pu "jouer" avec, ni même si elle en eut le droit, vu la splendeur des 3 000 objets s'y trouvant.  

    Mais hélas pratiquement impossible à photographier : chaque pièce de la maison est protégée par une vitre, et dans le dos nous avons des fenêtres qui se reflètent sur les verres des vitrines. Pour voir quelques pièces et objets, c'est ICI.

    Le grenier sert aussi de lieu d'exposition.
    Træmanden, cette curieuse poupée, est la malédiction du château. D'après la légende, si elle était déplacée, le château s'écroulerait un soir de Noël. Et c'est pour cette raison que les habitants du château ne fêtent jamais Noël chez eux. 

    On trouvera dans ce grenier une exposition de jouets anciens, divers objets de la vie courante, l'ancienne cuisine démontée et remontée ici, le service de porcelaine qui a servi lors du repas du mariage du couple vivant au château. Et dans l'un des étages, une collection de bidets et divers objets de toilettes. Lien photos du grenier : ICI 

    En cliquant sur la photo, quelques vues de l'exposition

    Dans le bâtiment de gauche du palais, une exposition de robe, vêtements, chapeaux, et quelques curieux objets comme cette "hommage" à la guillotine qui a tant servi lors de la Révolution Française ... et après ! Lien en cliquant sur la photo.

    Dans le parc , des bâtiments abritent une hétéroclite collection qui va de la voiture en passant par les cycles, moto, camping-car, camions de pompier, hélicoptère et même un avion de chasse. Accès album musée automobile en cliquant sur la photo : vous y reconnaîtrez des productions bien de chez nous. 

    Accès à l'album musée voitures en cliquant sur la photo

    La pluie nous a fait fuir le parc.

    Mais avant de partir ...

     Posé en soirée sur l'aire Tårs Havn Campercontact 8575

     Km : 59 + ferry Carte

    En cliquant sur une photo, elle s'ouvrira + grande dans un nouvel onglet, un second clic l' agrandira encore
    En passant la souris sur une photo, un menu descriptif s'affichera.

     
     
    « Ile de MØN : les églises peintes (DK)Tårs Havn (DK) > Frépillon (F) »
    Partager via Gmail

    Tags Tags : , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 15 Mai à 19:27
    Superbe visite (sauf les tableaux de chasse ...pour moi)
    On va en avoir des visites à faire...
      • Mercredi 15 Mai à 20:07

        Et il y en a bien plus que tu ne le crois : le Danemark regorge d'endroits , de lieux, de musées, de châteaux, de paysages ... qui méritent que l'on y aille.

    2
    Dimanche 19 Mai à 09:01

    Extraordinaire cette visite et que de choses à admirer : le château qui s'élève dans le parc, les pièces aux objets divers, le mobilier d'une exceptionnelle richesse. J'ai relevé le camping-car maison, amusant !

      • Dimanche 19 Mai à 12:52

        Les anciens savaient déjà faire des "camping-car" bien habitable. Mais bon, c'est du Poids lourd.

    3
    Jeudi 23 Mai à 13:30

    Bon... Si j'oublie tous les morts c'est absolument magnifique. J'adore  l'extérieur du château  et la maison de poupée m'inspire d'y loger un couple de hamsters wink2. Pour ton tapis .... on a tous un sosie quelque  part.

      • Jeudi 23 Mai à 15:28

        Waouuu l'idée des hamster dans la maison de poupée ... ce serait des éléphants dans un magasin de porcelaine. happy

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :