• De PETKULA (Fin) à VESTRE JAKOBSELV (N)

    Lundi 06/08/2018

    Nous montons toujours vers le Nord, sur la E75.

     

    Le temps se dégrade : un peu de pluie, du vent, la température oscille entre 8° et 12 °C et le ciel est bien gris.
    Les rencontres avec les rennes se succéderont tout au long de la journée.

    Petit à petit les paysages changent.

     

    Après quelques achats à INARI, nous faisons une halte à l'église "Kirkkotuvat" à UTJOSKI. Bien qu'elle ne paye pas de mine, c'est une visite pour y découvrir l'écomusée.

     

    De l'autre coté de la route, au bord du Lac Maddajärvi ont été regroupées divers types de cabanes qui accueillaient autrefois les familles Saami qui venaient se recueillir.

     

    Chaque cabane dispose d'un coin pour dormir, y faire la cuisine et manger.

       

    Plus ancienne, cette cabane est recouverte de terre végétalisée et protège bien du froid

     

     

    La Norvège, qui n'appartient pas à la CEE, mais à l'EEE, en accepte néanmoins certaines règles. Nous passons la frontière sans aucun contrôle. Le pont enjambe le fleuve TENOJOKI qui fait une frontière naturel entre, à droite, la Laponie Finlandaise et à gauche, le Comté du Finnmark en Norvège.

     

     Nous longeons ensuite le VARANGERFJORDEN sur la E75

     

     C'est sur le Klubben Rastplatz (Aire) proche de Vestre Jakobselv que nous nous poserons.

    Il est demandé au visiteur d'être respectueux du lieu. Il s'agit d'une ancienne montagne sacrée des Saame : Murggiidgahperaš. Ici se déroulèrent de - 400 à + 1 700 des inhumations. Les tombes étaient creusées dans les rochers, sous les éboulis, dans les crevasses.

    Les corps étaient enveloppés dans de l'écorce de bouleau cousue avec des tendons de rennes. Le défunt était accompagné d'outils d'os, de bois, de skis, de coquillages, de divers os d'animaux. Les offrandes constituaient une part importante de la religion pré-chrétienne des Saame. Ils appellent leurs terres ancestrales Sâapmi.

     

     

    Journée de 400 km (Carte)

     

     

     

     

    « SODANKYLÄ (Fin)Varanger Museum Esbensengården - VADSØ (N) »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    1
    Vendredi 8 Février à 12:04

    Slt. Certes le ciel n'était pas d'azur, pourtant n'est-il pas symbolique des hautes latitudes ? @+

      • Vendredi 8 Février à 15:05

        Slt
        Ha ben non : j'ai souvenirs de ciels bien bleus sous ces "hautes" contrées.
        Mais ok, va pour le "symbole" .
        Pour rappel : c'est quand même toi qui n'avait pas prévu un tel temps et qui fort surpris de la froidure a "dévalisé" le magasin de vêtements local  yes ... en premier. 

         

    2
    Dimanche 10 Février à 11:40

    Vraiment très dépouillé. C'est bien un monde sans homme.

      • Dimanche 10 Février à 12:37

        Non, non, il y a bien des habitants. Ils ne sont pas nombreux. Tu verras cela dans les articles à venir . Et de tout temps ces contrées ont été habitées : il y a un fabuleux musée de gravures rupestres à Alta : l'homme a toujours habité ces rudes régions. lien

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :