• Ile de SAAREMAA (EST)

    06/08/2016

    En cliquant sur les photos elles s'ouvriront en grand dans un nouvelle onglet

    En sortant du château  de Kuressaare, nous sommes allés découvrir l'île de SAAREMAA. Au bout de l'île, la pointe et le  phare de Sääre sont un lieu de promenade.

    Ile de SAAREMAA (EST) Phare de Sääre

     

    Ile de SAAREMAA (EST) Pointe de Sääre

    Un seul bateau de pêche mouillait là.

    Ile de SAAREMAA (EST)

    Glacky en a profiter pour se baigner : la fraîcheur de l'eau ne le gêne pas du moment qu'il va chercher les cailloux que son maître lui lance ... et que bien sûr il ne trouve pas  

    Ile de SAAREMAA (EST)

    Avant de reprendre la route , il faut bien un peu sécher le baigneur, qui adore ça.

    Ile de SAAREMAA (EST)

    On voit que des touristes sont passés par là. 

    Ile de SAAREMAA (EST)

    Perdu au milieu de nul part, un salon de thé et pâtisserie

    Ile de SAAREMAA (EST) Salon d ethé

    En fait non ...il n'y a pas que du thé ...

    Ile de SAAREMAA (EST)

    La propriétaire possède aussi ce moulin qui a été transformé en chambre d'hôte. 

    Ile de SAAREMAA (EST)

     

    Ile de SAAREMAA (EST)

    Si les maisons sont en bois, elles se couvrent de matériaux modernes moins nobles .

    Ile de SAAREMAA (EST)

    Les toilettes publiques : triangle vers le  bas : les hommes / triangle vers le haut , les femmes.

    Ile de SAAREMAA (EST)

    Quelques moulins sont encore visibles sur l'ile, mais plus aucun ne fonctionne : ils sont tous privés et transformés en chambre.

    Ile de SAAREMAA (EST)

    Nous sommes allés nous poser pour la nuit au petit port de plaisance de LOMALA.

    Ile de SAAREMAA (EST) Port de LOMALA

    Ile de SAAREMAA (EST)

    « KURESSAARE (EST) Le châteauPÄRNU (EST) »
    Partager via Gmail

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 30 Décembre 2016 à 08:38

    Hello !

    On voit maintenant partout ces petits cairns que les touristes laissent pour marquer leur passage ( ? ). Bien sûr, les cairns me sont familiers ... en montagne pour marquer les sentiers (bien utile lorsque le brouillard tombe), mais les trouver sur les plages ou dans la campagne. La première fois, c'était il y a une dizaine d'années sur l'île de Fårö (voisine de Gotland) au milieu de la Baltique, j'avais trouvé ça amusant mais delà à les voir partout...

    Ciao

    2
    Samedi 31 Décembre 2016 à 10:59

    Une forte impression de bout du monde qui donne beaucoup de charme à cet article !

    3
    Mercredi 4 Janvier 2017 à 17:32

    C'est fou comme l'homme dit évolué peut être moutons. En un point du globe un gusgus fait un amas de caillou et boom on en retrouve dans le monde entier. 

    Aller ailleurs c'est pour découvrir les différences...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :