• MONTACUTE House

    28/07/2017

     

    Dans le Somerset, comté du Sud-Ouest d' Angleterre, le petit village de MONTACUTE s'est développé aux 17 et 18e siècles grâce au relais poste. Il se caractérise par ses maisons construites en Hamstone, une pierre dorée extraite de la carrière de Ham Hill, située non loin de là. 

    MONTACUTE village Album : Autres vues du village

    Le village s'agrandit à coté de Montacute House, un manoir construit entre 1597 et 1601 par Sir Edward Phelips, homme de loi qui fut président de la Chambre des Communes en 1604. 

    MONTACUTE: Pavillon d'entrée du domaine XVIIl fut entièrement remanié en 1786, par un de ses descendants. Suite à des revers de fortune, le manoir fut revendu, puis en 1927, le National Trust en fit l'acquisition. Comme beaucoup de demeures élisabéthaines, il est construit en forme de E.

    MONTACUTE HouseLe grand salon, la 2ieme plus grande pièce du château,  était la plus fréquentée en hiver. Les visiteurs s’agglutinaient autour de l'imposante cheminée en pierre de Ham. Sur le mur, les portraits des membres de la famille Phelips. 

    MONATACUTE, House : Le grand salon

     MONTACUTEAu fil du temps et de ses occupants, le petit salon a beaucoup changé. Les meubles exposés datent du 18e et  19e siècles  MONTACUTE Le petit salon .

     MONTACUTE . Le petit salon


    MONTACUTE . Le petit salonLa cheminée de marbre blanc (18e)  provient du manoir de Coleshil, ravagé par un incendie en 1952

    MONTACUTE. Le petit salon Autrefois parloir municipal, c'est en 1915 que Lord Curzon donna à la salle à manger son aspect actuel.

    MONTACUTE. La salle à mager. La tapisserie murale représentant un chevalier sur fond de fleurs, fut tissée au 15ieme siècle à Tournai. 

    MONTACUTE. La salle à manger


    MONTACUTE. La cuisine
    Lord Curzon occupât le manoir au début du 20e siècle, avec sa maîtresse, la romancière Eleanor Glyn.
    MONTACUTE. La chambre de Lord CURZON.Ils ajoutèrent la salle de bain dans le cabinet de l'époque du roi Jacques 1er, le chauffage central, ainsi que diverses décorations dans la maison.

    MONTACUTE . La chambre de Lord Curzon ... et les 3 commères !


    MONTACUTE . La chambre de Lord Curzon ... et la salle de bain
    Autrefois grande salle de Sir Edward Phelips, cette pièce ne devint la bibliothèque qu'au
    18e siècle après avoir été pendant de nombreuses années ... un entrepôt !

    MONTACUTE. La bibliothèque

    MONTACUTE. La porte de la BibliothèqueBien que l'on soit prévenu en pénétrant dans Crimson Bedroom, que le parquet craque ...  il craque tellement que c'en est impressionnant. D'énormes colonnes de sculptures tournées et décorées de feuilles d'acanthe, supportent le ciel de l'imposant lit du 12e siècle. MONTACUTE. Crimson Bedroom. Crimson Bedroom servait de "chambre de retraite" à la chambre à coucher principale :  the Hall Chamber. Elles étaient réunies par une porte aujourd'hui condamnée. MONTACUTE. The Hall Chamber


    MONTACUTE . The hall Chamber
    Le deuxième étage est parcouru par cette pièce de 52m de long. Anciennement salle de jeux, les enfants y faisaient monter leurs poneys.

    MONTACUTE. La Galerie du 2ieme étage. Les pièces attenantes servent pour des expositions de peinture. Dans le grenier, non accessible au public, se trouvent les chambres des serviteurs "supérieurs". Les serviteurs "inférieurs" dormaient à même le sol , là où ils le pouvaient.

    MONTACUTE . Exposition peinture.

     

    MONTACUTE. Vue sur le jardin

    Pour rappel :

    En cliquant sur une photo, elle s'ouvrira en grand dans un nouvel onglet, un second clic l' agrandira
    En passant la souris sur une photo, un menu descriptif s'affichera.

     

     

    MONTACUTE  :Village

     
     
    « POOLE : Compton Acres Gardens The NEW FOREST »
    Partager via Gmail

    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 28 Décembre 2017 à 12:03

    Hi !

    Jolie petite résidence qui nécessite un large personnel. J'ai bien aimé que ce personnel puisse s'il était qualifié de « supérieur » dormir au dernier étage alors que les serviteurs « inférieurs » dormaient n'importe où. On faisait dans le social à la belle époque !

    Ciao

    2
    Lundi 1er Janvier à 13:27

    Alors là 2018 est l'année des miracles en plus d'être l'année du chien : pour la 1ère fois j'arrive à ouvrir tes albums photos. Bonheur.

    Bonne année à toi et aux tiens ... Et que les poissons vivent.

    3
    Lundi 8 Janvier à 00:11

    Une belle visite et des détails assez surprenants, le plancher qui craque, les enfants qui jouent au poney dans cette longue pièce, les chambres des serviteurs !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :