• NARVIK => FAUSKE (N)

    Mardi 14/08/2018

    NARVIK : installé  au fond de l'Ofotfjorden, le port est libre de glace toute l'année, protégé par le Gulf Stream.
    En quittant la ville, nous passons devant le port minéralier. Le minerai, pré-traité à KIRUNA, arrive ici sous la forme de boulettes. 
    C'est journellement : 10 trains de 750 m de long, composés de 68 wagons, chaque wagon transportant 100 T de boulettes. Dans le port, tout est automatisé.
    C'est ce minerai qui déclencha la bataille de NARVIK.

     

     

     

    Le temps bien gris, avec un plafond bas, ne nous permit pas de profiter pleinement de la beauté de la route E6. Un rayon de soleil aurait été bienvenu pour apprécier ces montagnes rappées, usées par les glaciers.  

     

     

    Pas moins de 17 tunnels furent traversés (Merci Xtian de les avoir comptés)

     

    En longeant un Fjord

    Pour aller de Skarberget à Bognes, le ferry nous fit traverser le Tysfjorden en 1h de navigation, bien au chaud dans le véhicule : avec le vent il faisait froid .

     

    Posé à coté d'un énorme camion : remarquer les 3 essieux sur le tracteur.

    En plus des gros camions scandinave, on rencontre aussi des engins à l'usage non identifié, particulièrement crade. 

     

     

    A l'heure du repas , nous nous posâmes sur la superbe aire de CC d' Innhavet Campercontact 14064.

    Nos compagnes s'y firent de nouveaux amis.

     

     

    Dans l'après midi le soleil se montra et nous permis d'admirer des oiseaux divers et variés : eider,  pygargue, héron, huitrier pie ...

    Canard Eider

     

    Huitrier pie, canards ...

    L'aire de FAUSKE  est placé en bord de mer, à coté d'un parc et de quelques maison anciennes, habitées. Nous trouvâmes l'ancienne église fermée : il faut vraiment venir très tôt pour les visites. Balade en ville, mais il n'y a pas grand chose à voir.

     

    Devant l'aire les oiseaux nous occupèrent un bon moment : huitrier-pie, canard eider, pluvier, jeunes goéland, héron, mouettes  ... 

    Aire de Fauske Campercontact 14063

    Dans la journée : 240  km Carte

     

    En cliquant sur une photo, elle s'ouvrira + grande dans un nouvel onglet, un second clic l' agrandira encore
    En passant la souris sur une photo, un menu descriptif s'affichera.

     

    « KIRUNA (S) : on déménage ... la ville.Route 17 : la KYSTRIKSVEIEN #1 (N) »
    Partager via Gmail

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 8 Mars à 12:26
    En contrebas de l'aire d'Innhavet, il y a un beau renne gravé sur la paroi. Si vous l'avez manqué il faudra y revenir.
      • Vendredi 8 Mars à 14:40

        Damned : voilà une information que nous n'avions pas. Nous y retournerons avec plaisir.

    2
    Vendredi 8 Mars à 15:00

    Il est sur mon blog , Norvège 2011, juste après Eggum dans les Lofoten.

    A bientôt 

      • Vendredi 8 Mars à 15:39

        Ok, merci, vu

    3
    Vendredi 8 Mars à 17:31

    Si le temps fut bien tristounet au départ de Narvik, le soleil a commencé à regagner la partie après Innhavet et l'arrivée à Fauske s'est faite sous le soleil ! Une petite erreur de l'Office du tourisme de Norvège vite rectifiée pour inviter les voyageurs à revenir...

      • Vendredi 8 Mars à 18:07

        Vite rectifié ...  : cela faisait quand même plusieurs jours que l'on ne savait plus à quoi elle ressemblait la grosse boule jaune.

    4
    Mardi 12 Mars à 19:51

    Et bien voilà, ce soir je vais me coucher moins bête : je sais maintenant où vit la panthère rose. Je ne l'imaginais pas si grande girafe. C'est incroyable les plantes sur les toits. Oui étrange camion !!!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :