• Route 17 : la KYSTRIKSVEIEN #1 (N)

    Mercredi 158/08/2019

     

    De FAUSKE  au Hellåga Rasteplass (KARPEN)

    Chouette , ce matin le ciel a mis sa plus belle couleur d'été : bleue.
    Cela va nous donner de jolis paysages et pouvoir pleinement apprécier la "route nationale côtière", la N° 17 :  KYSTRIKSVEIEN.
    Elle s'étire d
    e Bodø à Steinkjer, sur 650 km et nécessite de prendre 6 ferrys. Autrefois , elle était la seule route qui permettait d'aller du Sud au Nord.
    Pour aller plus vite, il a été construit une voie rapide, la E6, nettement plus à l’intérieur des terres, qui permet de relier le Sud de la Suède au Nord de la Norvège.
    La 17 est maintenant une route touristique, fort agréable.

     

     

     


    Nous posons nos CC sur le parking et descendons au bord de l'eau, voir le maelström de SALSTRAUMEN. A cette endroit , le passage entre les 2 rives étant très étroit, la marée, montante ou descendante crée d'énormes tourbillons. Lors de notre passage, ils n'étaient pas à leur maximum, mais quand même bien présents.  Tout dépend de la force de la marée. Ce phénomène se produit 4 fois par jours.


    Au dessus de nous passe le pont qui va nous permettre de continuer notre route.

    Il n' y a pas que les camping-car qui ont des panneaux solaire.

     

    Ponts et tunnels se succèdent. A chaque virage c'est un nouveau paysage qui se découvre. L’appareil photo fonctionne à temps plein.

     

     

     ?????? Sans doute des animaux endémiques de Norvège ????  Non signalés dans les guides ... Arf

     

     A Gildeskål nous avions dans l'idée d'aller visiter 2 églises. Encore raté : elles sont toutes les 2 fermées !

    La nouvelle église de Gildeskål

    Situées au Nord de la commune d'INNDYR, elles sont sur le même site, très proche l'une de l'autre. En 1851, une nouvelle loi impose aux églises rurales de pouvoir recevoir en leurs murs 30 % de la population de la paroisse. L'ancienne église (construite dans les années 1100) étant devenue trop petite, la nouvelle , achevée en 1881, peut accueillir 750 personnes.   

     

    L'ancienne église de Gildeskål

     

    C'est un pur bonheur que de conduire sur cette route qui suit la découpe de la cote, mais surtout pas trop vite, pour apprécier et faire durer le plaisir. 

     

     

    Heureux ... m'suis bien éclaté.

     

     

    L' Engabreen est l'un des bras du glacier SVARTISEN. 2ieme glacier de Norvège, il s'étend sur 370 km².

    Les paquebots de croisières remontent le fjord.

     Aïe, les nuages arrivent. La traversée en ferry en sera moins belle.

     

     

     

    C'est sur le ferry que nous repasserons le Cercle Arctique, matérialisé par cette structure métallique.

    Et c'est sous la pluie, au bord d'un fjord, que nous passerons la nuit.
    Aire Campercontact Hellåga Rasteplass N° 11914
    Km de la journée :  250 km Carte 

    En cliquant sur une photo, elle s'ouvrira + grande dans un nouvel onglet, un second clic l' agrandira encore
    En passant la souris sur une photo, un menu descriptif s'affichera.

     

     
     
    « NARVIK => FAUSKE (N)Route 17 : la KYSTRIKSVEIEN #2 (N) »
    Partager via Gmail

    Tags Tags : , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 12 Mars à 10:35
    Que de bons souvenirs sur cette route, ferry.pas d'escale au Svartisen?
      • Mardi 12 Mars à 11:20

        Non, juste le temps de faire qq photos. Nous étions sur place à 14h donc bien trop tard. Et déjà à cette date, "hors saison". En 2004, nous étions sur un autre glacier : presque 1 h de navigation avec une vedette et 1bonne heure de marche pour arriver au pied du glacier. Il y a 1 siècle, le glacier arrivait au départ de la vedette.

    2
    Mardi 12 Mars à 17:54

    Pour ce second passage sur la Kystriksveien, nous avons été moins gâtés par le météo hormis cette première journée relatée ici. Je crois que je pourrais parcourir cette route des dizaines de fois sans me lasser ! La prochaine fois, si le temps est avec moi, je mettrai au moins cinq jours pour déguster ces paysages sublimes.

      • Mercredi 13 Mars à 10:06

        Oui, assez d'accord avec toi : il nous faudra prendre plus de temps pour l'oublier. Il est toujours question d'un séjour pêche ... mais bon, un safari photo m'irait mieux.

    3
    Mardi 12 Mars à 20:00

    Bon ,  alors entre le vélo et ton CC, je prends le   CC. 

    C'est fou cette maison rouge avec "son jardin" sur le toit. Pourquoi ????  Pourquoi pas ici aussi ? Elles doivent être sombre à l'intérieure, leur  maison.

    Sûr qu'avec le soleil cela change tout.

      • Mercredi 13 Mars à 10:14

        Arf, oui, je me doute, tu n'es pas la seule à qui je fais envie avec ma maison à roulettes ;-) .
        Mais non, pas plus sombre que les nôtres leurs maisons.  Par contre la végétation sur le toit (toit végétalisé), offre un confort d'isolation thermique exceptionnel. Ils sont grandement en avance sur nous : ils doivent se protéger des grands froids (-30 en hiver). Il y en a quelques unes en France, mais c'est pas trop bien vu par nos "administratifs" !!! Et puis je trouve que ce contraste des maisons rouges et ce toit vert est superbe. Sans oublier le blanc qui souligne les fenêtres.

    4
    Samedi 23 Mars à 10:34

    Je repasse juste pour le  plaisir des  yeux. Vraiment oui j'aime les  toits plantés. 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :